Pascal Deleuze + Macrosillons : The Ghost in the Machine

« La proposition sonore du souffleur est « un possible » sur le bord de la « Pégoulade » Nimoise:
– Possible, en regard les tableaux numériques de Roger Vilder exposés sur les murs du From Point to Point.
– Possible, le contrepoint de l’objet acoustique d’où fusent les sonorités fluxus de Macrosillons.
– Possible, avec le Laney branché sur le souffle du cornet à piston.
L’espérance de l’artiste est dans ce tripode mécanique appuyé, donné, au public. En somme, un événement qui pourra fabriquer l’énergie coupable de la métaphysique partie carrée que nous propose à l’entour de ses Arènes, la Féria. »
Philippe Pannetier, from point to point

Share on Facebook
Share on LinkedIn













female viagra for sale buy cialis online