Posts Tagged ‘entretien’

Une excursion sonore de Rudy Ricciotti pour webSYNradio

 » Les lieux qui m’ont marqué sont toujours des lieux historiques, à Byblos ou Baalbeck au Liban, à Athènes ou Rome. Amphithéâtre et pierre sont toujours par le silence extrêmement présent. La rumeur des arènes antiques augmente ce trouble. A moins de prendre des produits illicites, il ne m’est encore jamais arrivé d’imaginer un projet par le son plutôt que par l’espace. Bien que pour les sorciers Yaqui ce soit le cas…. Le bruit comme les produits !!! Vous me questionnez sur la pollution sonore c’est un sujet d’un tout ordre mais il est vrai que la néomorale environnementalisme petite bourgeoise n’envisage que le déplacement de la nuisance chez les autres. Mais cela est propre à notre période qui n’a plus d’estime pour les signes, les formes et les échos du travail. Il n’y a pas de transitivité avec votre sujet sauf que cela parle à propos de l’esthétique de l’effort et du travail, de l’épuisement européen, de l’exil, de la beauté et de la fin de l’homme blanc ! « 

Rudy Ricciotti, entretien avec Dominique Balaÿ Sur le son (tout lire)

http://droitdecites.org/2011/05/22/rudy-ricciotti-sur-websynradio-26-mai-2-juin/

Rendez-vous du 26 mai au 2 juin sur webSYNradio pour écouter la playliste de Rudy RICCIOTTI.

avec Julien Blaine, Laurie Anderson, Martin Kippenberger, Antonin Artaud, Hugo Ball, Chris Burden, Giacomo Balla, Whitehouse, John Giorno …

 

Posted: mai 25th, 2011
Categories: Actus, webSYNradio
Tags: , , ,
Comments: No Comments.

Entretien avec Noël Akchoté pour webSYNradio

A découvrir sur le site de la revue Droit de Cités, la première partie de l’entretien accordé par Noël Akchoté à Dominique Balaÿ pour webSYNradio.

http://droitdecites.org/wp-content/uploads/2009/12/nakchote-websynradio-fr600.jpg

DB : Juste pour fixer les choses : Je ne suis pas du tout spécialiste de musique et je ne suis pas non plus connaisseur de ton œuvre … ma première question est donc, moi qui ne te connais pas et toi qui ne me connais pas : acceptes tu toutes les invitations, d’où qu’elles viennent, qui que ce soit ?

NA : Je ne sais pas si j’accepte toutes les invitations en général mais disons que ces échanges et dialogues sont absolument centraux dans ce qui me fait poursuivre et avancer. D’une certaine façon je fais tout pour qu’ils puissent exister et clairement ils m’intéressent toujours beaucoup plus que les échanges spécialisés, sauf exception. Le fait de ne pas déjà savoir trop de choses de moi me semble être une bonne raison pour que l’on se parle, que l’on en parle éventuellement. Plus précisément, produire un livre, un album, des films c’est au départ pour les entendre, les voir, les lire. En tant que premier intéressé, non ? Si je le « sais » d’avance, il ne s’agira plus que de « vérifier » si le produit est « conforme ». Ca n’est pas tellement, voire pas du tout, ma pratique. Je ne réponds peut être pas à toutes les invitations, mais le désir de dialoguer, de parler, me donne envie toute de suite, et c’est plus à cela que je réponds. Et ensuite, très concrètement, le fait de ne pas savoir exactement ce que j’ai pu faire avant n’est en rien un problème, au contraire même. Les gens qui semblent « savoir », je ne m’y retrouve pas souvent. Ils savent des choses que je n’entends pas, assez régulièrement.

Lire +

Posted: décembre 26th, 2009
Categories: webSYNradio
Tags: , , ,
Comments: No Comments.
female viagra for sale buy cialis online